26 mai 2005

La bataille faisait rage. Aussi calme que des vagues ...

 

La bataille faisait rage. Aussi calme que des vagues qui s'échouent sur une falaise.
Silencieuse, lointaine.
Il ne restait plus que 2 camps, les deux plus grosses alliances, ne guerroyant plus que pour gagner. On en avait oublier les raisons les buts les conséquences, tout ce limitait a arriver a prendre l'avantage pour finir par écraser l'autre.
Tout se jouait sur les différences. Chaque nouvelle attaque regorgeait d'une compléxité supérieure.
Tout était un savant mélange de tout.

On se demandait qui pouvait bien avoir assez de recul pour dire qui était entrain de gagner voire comment gagner?


Elle était la. immobile, regardant ce triste spéctacle.
Rien ne l'atteignait pas même le vent.
De la poussière grise, des bout de terre et de murs tout volait en éclat.
Telle un tourbillon de folie cette rage contre haine modifiait de plus en plus ce décord.

Elle dit stop, tout s'arrêta. Elle regardait longuement chaque unité comme cherchant un détail important, comme intrigué par une vérité cachée.
Elle ne trouvait pas. Elle ne se trouvait pas, elle était différente.

T. - 20030310 ..:..

Posté par yati à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La bataille faisait rage. Aussi calme que des vagues ...

Nouveau commentaire